[Doc.] The Great Happiness Space - Tales of an Osaka Love Thief - vosta + vostfr

Publié le par Calcifer

Je le classe dans les films parce que je sais pas vraiment où le mettre, mais Tales of an Osaka Love Theft n'est pas du tout un film : c'est un documentaire sur le monde des clubs d'hôtes japonais.
Bon, s'il fallait vraiment tout avouer, il est (un petit peu) licencié en vosta... mais je voulais juste vous permettre de le voir si vous l'avez pas encore vu (et puis la vostfr n'es pas encore licenciée elle^^), parce que ça a été un grand choc pour moi...

C'est vrai que le manga (Host Club, Blood Hound...) et les dramas/films (Yaoh, Waters) entretiennent avec une grande constance une image idéalisée du club d'hôte (et le traditionnel "nous sommes là pour rendre ces femmes heureuses"... >_>"). Je baignais moi aussi dans cette image et je regardais les clubs d'hôtes comme un lieu un peu paradisiaque rempli de plein de beaux bishis qui sont là pour te servir le champagne.^^ Bon évidement, je me doutais bien que c'était un peu fantasmé et éloignée de la réalité comme idée, mais je dois avouer que je suis quand même tombé de haut devant ce film documentaire (et je crois que Nanasse aussi, ne?)

Réalisateur : Jake Clennell
Date de sortie au Japon : 2006
Durée : 1h15

tghs.jpg

Le réalisateur Jake Clennell a planté pour ce documaentaire sa caméra dans un des clubs les plus réputés d'Osaka, le Cafe Rakkyo, où règne en maître le Number 1 du club, Issei.
La caméra filme les soirées (de débauche vraiment) qui se déroulent dans le club et alterne avec des interviews tantôt des clientes tantôt des hôtes.
* Premier choc pour moi : les clientes ne sont pas du tout les richissimes femmes en manteux de fourrure qu'on voit dans les films (genre dans Waters, ou même dans le PV de X-Dame de T&T^^)
* Deuxième choc : Issei qui assène d'un air blasé "Il y a des gens qui disent que l'amour ne s'achète pas. Eh bien c'est faux."
* Troisième choc : l'espèce de débauche de soirées c'est impressionnant! Les filles boivent tellement, quand on regarde on a toujours l'impression qu'elles vont tomber ou vomir.
* Quatrième choc : 'tain, comment ils sont trop beaux!!! *_*
* Cinquième choc : la douleur et la solitude qui s'expriment en filigrane à la fois du côté des clientes et du côté des hôtes... (le retour des hôtes chez eux le matin, dur dur!)
* Sixième.... nan mais regardez le franchement!!!!


vlcsnap-98276.png

Liens ddl :

The Great Happiness Space - Tales of an Osaka Love Thief - vosta - partie 1
The Great Happiness Space - Tales of an Osaka Love Thief - vosta - partie 2

Aya a fait remarqué en commentaire que la vostfr n'était pas complète... malheureusement elle a raison et il y a eu un bug pendant l'upload, je recommence... désolé pour ceux/celles qui avaient déjà téléchargé!!!

The Great Happiness Space - Tales of an Osaka Love Thief - vostfr - partie 1
The Great Happiness Space - Tales of an Osaka Love Thief - vostfr - partie 2

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article